MUR DE SILENCE

(paroles de GUY-OlIVIER WALCZAK)

Vivant sur la même terre                                        

des milliers de vie sans lumière                      

sombrent au plus profond du néant

des femmes et des enfants                               

sont nés pour travailler  

au seuil de l'Occident

leur avenir est tout tracé                  

vivre sans liberté

pour eux certains  ont décidé                 

deux mondes  deux sociétés             

richesse nourrie de pauvreté

 

Refrain

Une lutte pleine d'espoir            

funeste maladie

emprisonne la vie                  

d' esclaves d'aujourd'hui

ne pas voir pour  pas savoir             

se nourrir de plaisir

même si d'autres doivent souffrir          

Même si d'autres doivent mourir

briser le mur du silence

 

couplet 2

la révolte au fond de moi       

des plaintes qui viennent de ces gens gras

qui n'ont jamais assez de tout     

qui ne  veulent  de rien  et  qui veulent tout

pensent ils seulement à ces enfants     

qui perdent leur vie

qui perdent leur temps

tous ces plaisirs valent-ils ce prix ?

 

Refrain

Une lutte pleine d'espoir            

funeste maladie

emprisonne la vie                   

esclaves d'aujourd'hui

ne pas voir pour  pas savoir             

se nourrir de plaisir

même si d'autres doivent souffrir          

l'enfer est chez les autres

pour ce bonheur qui est le nôtre

 

Pont chanté

Quand fidèle à soi même   on dénonce soudain l'horreur

Où sont nos vrais valeurs humaines

 

Couplet  et finale

Enfants nés de la terre         

on est pourtant tous frères

plaisirs objets nous ont fait oublier               

qu'ailleurs on pleure  

qu'ailleurs on meure

autant d'atrocités      

doivent être condamnées

et  ne plus se cacher

pour essayer de tout changer

tous droits réservés (c ) oliverwallas@aol.com

cliquez ici pour lire le texte suivant